- - - du neuf à Java ! - - -
après la petite Homo floresiensis :
son ancêtre géant Homo megapiscis

L'équipe de Peter Brown et Michael Morwood est revenue en Indonésie afin de poursuivre ses fouilles. Après la fructueuse découverte sur l'île de Florès en 2003, elle a jeté son dévolu sur Java, plus précisémént sur le site de Song Gupuh ("Grotte aux Poissons"), afin de dénicher l'ancêtre d'Homo floresiensis. Bref, encore une quête du chaînon manquant, cette fois entre Homo erectus et la fille de Florès.

Song Gupuh semblait le site idéal à fouiller : une grotte vaste et habitable, proche d'une source d'eau potable, avec vue sur les éventuels assaillants, et comportant des sédiments sur 100 000 ans selon les sondages préliminaires.

Ce choix s'est révélé judicieux puisque fin mars 2005, Wallace Lombok découvre les premiers ossements humains de Song Gupuh : une mandibule, les os de l'avant-bras, des fémurs et une partie du bassin. Ces ossements, baptisés SG 1, paraissent appartenir au genre Homo, mais leur taille importante déroute. Par ailleurs, la mandibule porte des traits archaïques plus proches d'erectus que de sapiens.

Pas gênés, les chercheurs ont créé un nouveau nom d'espèce pour ce nouveau venu javanais. Ils n'en sont plus à une espèce près à présent, après avoir créé Homo floresiensis en découvrant LB 1. Ils ont pris garde cependant que ces ossements ne soient pas confisqués par le paléanthropologue indonésien Teuku Jacob qui avait récupéré les fossiles de Flores grâce à l'intervention de Soejono, qui faisait partie de l'équipe qui a découvert LB 1.

En 1941 et en 1952, von Koenigswald avait découvert des fragments de mandibule d'Hominidés à Sangiran, également à Java. Il avait baptisé sa découverte Meganthropus palaeojavanicus avant d'en faire un Australopithèque ou un Paranthrope, ce qui évoque l'hypothèse de Wolpoff qui fait de Homo floresiensis un descendant d'Australopithèque, alors que le consensus actuel est de considérer que les Australopithèques n'ont jamais quitté l'Afrique.

Il n'est pas impossible que SG 1 soit un autre exemplaire de palaeojavanicus, peut-être l'ancêtre de LB 1...
____________

Peter Brawn, Michael Morwod, Wallace Lombok : "A new species of human giants : Homo megapiscis", Nature, vol. 434, 2005 : 432-434.

sommaire "Cultures"
sommaire "Paléoanthropologie"
Page d'accueil
Page Précédente
page suivante recommandée
PAGE SUIVANTE RECOMMANDÉE
page suivante recommandée
PAGE SUIVANTE RECOMMANDÉE